article abonné offert

DéFI Namur: un cas unique

Début de législature oblige, chaque force politique doit désigner son chef de groupe au conseil communal. Une formalité. Sauf pour DéFI, dont les représentants namurois continuent de se quereller.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 163 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos