article abonné offert

Le PTB, seul, pour réduire le coût de l’abonnement aux piscines

La saga des piscines continue à Namur. On sait les membres du PTB sensibles à la question. Eux qui souhaitaient voir une quatrième structure s’ouvrir sur le territoire s’indignent suite aux derniers épisodes en date.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 305 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos