article abonné offert

«Recycler» d’anciens traitements, c’est le jackpot!

«Recycler» d’anciens traitements, c’est le jackpot!

Le prix des médicaments explose sans que cela soit justifié. Nenov Brothers – Fotolia

Dans les années 70, l’acide chénodeoxycholique, commercialisé sous le nom de Chenofalk (0,28€ le comprimé, 300€ par an) est utilisé pour soigner les calculs biliaires.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 267 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos