Pour David, le foot, ça a démarré à 5 ans à Ellezelles: «C’est venu de mon grand-père qui, chaque mercredi, venait me chercher à l’école pour dîner chez lui et aller au foot.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 134 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos