WOLUWE-SAINT-LAMBERT

PHOTOS | Ces élèves bruxellois détournent des slogans pour le climat

Liège, Namur, Bruxelles,… Les jeunes écoliers francophones se mobilisent pour le climat. Exemple avec le Sacré-Cœur de Lindthout, à Woluwe-Saint-Lambert.

En prélude de la marche pour le climat du 2 décembre à Bruxelles, des élèves du secondaire se sont mobilisés pour réaliser des affiches en faveur du mouvement «Youth for Climate».

À Woluwe-Saint-Lambert, au Sacré-Cœur de Lindthout, les élèves de l’option art (de la deuxième rénovée à la rhéto) ont créé ensemble des affiches en associant un visuel à un slogan détourné.

Les résultats de l’atelier «affiches climat» ont été affichés sur les murs de l’école.

Une nouvelle initiative de la jeunesse pour dénoncer l’inaction du gouvernement pour lutter contre le réchauffement climatique.

PHOTOS | Ces élèves bruxellois détournent des slogans pour le climat
Instagram

Distributeurs débranchés et guerre contre les pailles

Depuis une semaine, le compte Instagram «youth_for_climate_belgium» recense toutes les actions menées dans les écoles belges. On peut notamment voir dans les «stories» de nombreux établissements où les distributeurs de boissons ont été débranchés: GPH à Gosselies, IND à Arlon, Collège Saint-Hubert à Watermael-Boitsfort,…

PHOTOS | Ces élèves bruxellois détournent des slogans pour le climat
Instagram

Ce compte ne s’arrête pas là et donne des conseils pour agir en faveur du climat. Pour lutter contre les déchets plastiques, Youth for Climate préconise d’utiliser des gourdes plutôt que des bouteilles d’eau et déclare la guerre contre les pailles.

Le mouvement s’explique: «Les pailles en plastique sont utilisées tous les jours et malheureusement elles ne sont pas réutilisables. On les retrouve massivement dans les océans, dans la flore et dans l’organisme des animaux marins. Certes elles sont petites et pratiques, mais il y a une alternative. Pour lutter contre la pollution qu’elles causent, on propose d’utiliser des pailles en INOX. Ces pailles sont réutilisables et donc ne polluent pas notre environnement». Le message est passé.

+ Le compte Instagram Youth for Climate Belgium