IXELLES

Ixelles: les partis d’opposition siégeront désormais dans les commissions

Ixelles: les partis d’opposition siégeront désormais dans les commissions

(Illustration) BELGA

Le Conseil communal d’Ixelles va voir son règlement évoluer: tous les groupes politiques qui y siègent, y compris donc l’opposition, pourront participer aux Commissions.

Le nouveau bourgmestre d’Ixelles Christos Doulkeridis a convaincu sa majorité Ecolo-Groen-PS-sp.a d’ouvrir les commissions du Conseil communal à l’ensemble des groupes politiques. C’est ce qu’on apprend ce 23 janvier dans un communiqué.

Le règlement d’ordre intérieur (ROI) du Conseil communal sera ainsi modifié en vue de permettre à l’ensemble des groupes politiques de siéger au sein des Commissions. Ces dernières sont composées de conseillers communaux et ont pour mission de préparer les sujets qui seront débattus lors des séances du Conseil communal.

Il s’agit selon le communiqué d’un «renforcement de la démocratie locale à Ixelles». La Commune rappelle que sous la législature précédente, le ROI ne prévoyait pas la possibilité de siéger au sein des Commissions pour les groupes politiques disposant de moins de 3 sièges. «Or, suite aux élections d’octobre dernier, trois groupes de l’opposition, DéFI, PTB et Objectif XL, ne disposent que de deux sièges. L’application du ROI en vigueur n’aurait donc permis qu’aux trois principaux groupes politiques, Écolo, PS et MR d’y siéger».

«Dans un souci de transparence et de bonne gouvernance», le Collège offre l’opportunité à l’ensemble des composantes de l’opposition de s’y impliquer. Il a donc été convenu de modifier l’article 60 du ROI pour répondre à cet objectif, en y prévoyant la présence de chaque groupe politique siégeant au Conseil communal». Ceux-ci seront représentés par au moins un membre au sein de chacune des Commissions.