LIÈGE

Mobilisation des jeunes Liégeois pour le climat: feu vert des autorités

Mobilisation des jeunes Liégeois pour le climat: feu vert des autorités

La mobilisation sous le label «Youth for Climate» prend de l’ampleur en Belgique et dans d’autres pays. AFP

Un rassemblement ce jeudi 24 et une grande marche le jeudi 31: les jeunes Liégeois se mobilisent pour le climat. Du côté des autorités de la Ville, on les accueillera volontiers.

 

 

Les élèves des écoles secondaires liégeoises, suivis par les étudiants du supérieur, s’apprêtent à marquer les consciences. C’est de leur propre initiative que deux événements sont organisés, ces prochains jours, dans le but de faire savoir leur attachement à la problématique environnementale. Sur le modèle des manifestations des deux derniers jeudis à Bruxelles, ils s’apprêtent à faire entendre leur voix dans les rues de la Cité ardente.

Un rassemblement le 24 janvier

Deux événements sont donc organisés. Un rassemblement, ce jeudi 24 sur les places du Marché et Saint-Lambert tout d’abord, à l’initiative d’élèves du secondaire de quelques écoles. Plusieurs centaines de jeunes sont attendus.

Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer (PS), a fait savoir ce mardi que la police avait émis un avis favorable, concernant ce rassemblement. «Willy Demeyer est heureux de l’initiative des jeunes liégeois qui par ailleurs prennent toutes les mesures d’organisation et d’encadrement permettant le bon déroulement de leur action citoyenne», communique la Ville. Si les élèves le souhaitent, ils seront reçus par les autorités communales.

Une marche le 31 janvier

Le second rendez-vous est une marche, au départ des Guillemins, le jeudi 31 janvier à 11 h. Celle-là devrait rassembler des élèves et des étudiants de nombreuses écoles de Liège et de la région, y compris en provenance des facultés du supérieur. «Au total, des élèves et étudiants de 27 écoles, auxquelles il faut ajouter les facultés de l’université», précise Sacha Walin, élève au collège Saint-Louis, où est née l’idée de cette manifestation.

De nombreuses directions d’école se montrent conciliantes avec leurs élèves, pour leur permettre d’y participer. Ce sont des milliers de jeunes qui sont donc attendus dans les rues, jeudi prochain.

Une réunion s’est tenue ce mercredi après-midi avec les autorités policières, à propos de l’organisation de la marche. Celle-ci démarrera vers 11 h des Guillemins en direction des boulevards d’Avroy et de la Sauvenière, pour s’achever sur la place Saint-Lambert.