Dix articles pour nos abonnés à ne pas louper ce mercredi

Un million d’euros pour le logiciel d’un Theutois qui détecte la fatigue. Fotolia

Un million d’euros pour le logiciel d’un Theutois qui détecte la fatigue ; Dépenses électorales: 14 plaintes ; 65 jours qu’ils occupent leur usine d’Herstal; La Louvière, la grande oubliée de la Wallonie? ... Voici une sélection des articles réservés à nos abonnés à découvrir ce mercredi 23 janvier.

1

Meurtre de Chantal Humblet: «Un procès très attendu par mes clients» 

«Ce procès est très attendu par mes clients», explique d’emblée Me Alexandre Wilmotte, qui défend Elodie et Jean-Yves, les deux enfants de Chantal Humblet, retrouvée morte chez elle, à Lens-Saint-Remy, le 31 mai 2016. «Pour eux, la douleur est toujours bien présente parce que leur maman est décédée dans des conditions atroces. Ça a été particulièrement traumatisant pour sa fille de la trouver, aussi.» 

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

2

Un million d’euros pour le logiciel d’un Theutois qui détecte la fatigue 

L’entreprise Phasya du Theutois Jérôme Wertz tente de mesurer les états cognitifs. Elle vient de lever un million€ pour se développer. Rencontre avec le CEO. 

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

3

Au pas de course, 5 œuvres à voir dans les nouvelles expos du Kanal 

Dans un froid polaire, on visite les 6 nouvelles expos qui animeront le musée Kanal jusqu’à sa fermeture pour transformations. Au pas de course, on en ramène 5 œuvres incontournables. + À DÉCOUVRIR ICI

 

 

4

La Louvière, la grande oubliée de la Wallonie?  

En 2018, La Louvière et la région du Centre étaient à la fête. Après des années de combat politique, ce bassin de vie coincé entre Mons-Borinage et le Pays Noir carolo était enfin reconnu administrativement, un arrondissement du Centre voyant le jour avec La Louvière en chef-lieu d’arrondissement.

Mais ce bassin de vie d’environ 250 000 habitants, quel poids a-t-il au niveau wallon? Un poids plume pestent les élus du Centre.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

5

Direction les cuisines du palais de l’Élysée pour Amandine

Tous les ans, le CFP mosan participe à un concours organisé par un lycée professionnel du Nord de la France, baptisé l’«Assiette gourmande». Et c'est  Amandine Hecquet, une Florennoise de 22 ans qui suit les cours au CFP, et le chef formateur en cuisine, Christian Poucet qui ont obtenu la première place. 

Cette victoire leur permet de participer à un grand salon culinaire de Lyon, la semaine prochaine, puis d’intégrer durant cinq jours les cuisines du palais de l’Élysée, à Paris, pour un stage. Rien de moins.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

6

Pour décourager les voleurs: lester les plaques (de rue) et les panneaux 

La Ville les scelle ou les scellera sur des blocs de pierre de plus de 500 kg. On souhaite bonne chance aux voleurs…

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

7

 À Vierves, il veut produire du CNG à partir du fumier 

Du fumier. Du méthane. De l’énergie. À la ferme de la Roche Madou, entre Vierves et Treignes, Daniel Coulonval et son équipe ont compris depuis un petit temps déjà l’intérêt d’utiliser le fumier des bovins autrement qu’en l’épandant sur les terres.

Depuis 18 mois, une unité de biométhanisation exploite le gaz émis par les matières organiques fermentantes, pour faire tourner une turbine et produire de l’électricité.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

8

Dépenses électorales: 14 plaintes 

Quatorze plaintes ont été introduites à la commission de dépenses électorales. La sanction ? Du blâme à la perte de mandat.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

9

VIDÉO | Mecamold: 65 jours qu’ils occupent leur usine d’Herstal 

Peu médiatisé, le conflit social que connaît l’ancienne fabrique de Bridgestone d’Herstal est pourtant hors-norme par sa durée. Il illustre aussi la violence faite à des travailleurs qui restent déterminés.

«Quand on entre en guerre, on ne baisse pas les armes au milieu, affirme, regard déterminé, un des grévistes. Si on le fait, on est mort.»

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

10

Thierry Neuville : «Je veux ramener la couronne mondiale en Belgique» 

Cette fois, ça suffit! Quatre fois vice-champion du monde, déjà (en 2013 et depuis 2016), Thierry Neuville repart en campagne, dès demain au rallye Monte-Carlo, avec un seul objectif: «ramener enfin la couronne mondiale en Belgique».

À 30 ans, le Saint-Vithois de Hyundai voit donc 2019 «comme une nouvelle opportunité d’être titré», à l’issue d’une saison aux multiples nouveautés comme le retour du désormais sextuple champion, Sébastien Ogier, chez Citroën; ou notamment l'engagement à temps partiel du «légendaire» Sébastien Loeb par Hyundai.

+ À DÉCOUVRIR ICI