La Fondation pour les générations futures fait don de ses archives à l'Etat

La Fondation pour les générations futures a fait don mardi de 20 ans de documentation aux Archives de l'Etat à Namur. Les 31 mètres linéaires de documents doivent permettre aux chercheurs de mieux comprendre ses activités qui, depuis 20 ans, visent à la transition de notre société vers un mode de développement soutenable.

L'acte du don a été signé par François Ost et Benoît Derenne, respectivement président et directeur de la fondation. Les documents remis sont liés à différentes thématiques essentielles au développement durable: l'évolution de l'environnement, les changements climatiques, la réflexion sur l'alimentation ou encore l'adaptation du régime démocratique.

"L'objectif de cette transmission est de donner un passé au futur", a déclaré M. Derenne. "Nous avons mené et soutenu beaucoup de projets. Comprendre les causes de leur réussite ou de leur échec peut permettre d'aller dans la bonne direction", a-t-il ajouté.

"A notre connaissance, c'est la première fois que des archives d'une fondation privée sont déposées aux Archives de l'Etat", ont également souligné Marie-Laurence Dubois et Annette Hendrick, auteures de l'inventaire, qui a demandé pas moins de 18 mois de travail.

"Ces archives ont un réel intérêt historique et elles offrent un angle de vue intéressant", s'est quant à lui réjoui Emmanuel Bodart, directeur des Archives de l'Etat à Namur.

Les documents sont dès à présent accessibles aux chercheurs selon les délais légaux et moyennant une demande motivée à la Fondation pour les générations futures.