ARLON

PHOTOS et VIDEO | Secondaires «alternatives» à Attert: les écoles proches réagissent

Le projet d’école secondaire à pédagogie alternative à Attert fait réagir les directions des écoles secondaires de la région.

Ils sont dix directeurs, adjoints, préfet, de l’enseignement du secondaire d’Arlon, Differt, Athus et Habay autour de la table d’une école du chef-lieu pour nous accueillir.

C’est que l’enseignement, a régulièrement mauvaise presse. Les résultats des études PISA, l’impression pour un certain nombre de parents qu’ils pourraient faire le job eux-mêmes, sont quelques-uns des facteurs qui dévalorisent le métier d’enseignant. Pourtant, ce n’est pas une évidence de tenir en haleine des vingtaines d’ados toute au long d’une journée. La société évolue très vite. Le métier change.

À lire dans L’Avenir 23 janvier, sur tablette, smartphone ou PC