LOGEMENT

INFOGRAPHIES | Une maison dans le Hainaut toujours trois fois moins chère qu’à Bruxelles

INFOGRAPHIES | Une maison dans le Hainaut toujours trois fois moins chère qu’à Bruxelles

JeanLuc – stock.adobe.com

Le prix moyen d’une maison en Belgique a encore augmenté l’an dernier, pour atteindre un montant de 251 584 euros, selon le baromètre des notaires. Les provinces ne sont pas toutes logées à la même enseigne.

À l’échelle de la Belgique, le prix moyen des maisons a grimpé de 4,7% l’an dernier, ce qui en fait la plus grande hausse au cours des cinq dernières années, selon Notaire.be.

En région de Bruxelles-Capitale, l’augmentation constatée est d’un peu plus de 5% et le prix moyen dépasse pour la première fois les 450 000 euros. En Flandre, le prix moyen s’établit à 277 304 euros (+3,8% par rapport à 2017), contre 189 257 euros en Wallonie (+3,7%), soit presque 90 000 euros de moins que dans le nord du pays.

«La demande reste élevée dans toutes les régions. Ce sont essentiellement les jeunes de moins de 35 ans qui saisissent l’occasion d’acheter une maison et de contracter un prêt immobilier avec un taux d’intérêt attractif», déclare le porte-parole de Notaire.be.

Le prix varie considérablement d’une province à l’autre. Le prix le plus bas, soit 153 890 euros, est constaté dans le Hainaut, et le prix le plus élevé, 452 721 euros, en région bruxelloise.

 

 

 

Pour un appartement, le prix moyen constaté était de 220 095 euros l’an dernier, soit une hausse de 1,8%. Mais compte tenu de l’inflation, le prix a en réalité baissé. En Wallonie, le prix a augmenté de 0,5% et atteint 174 410 euros; à Bruxelles de 2,4% (240 250 euros) et en Flandre de 1,6% (224 331 euros).

À Liège, le prix moyen d’un appartement a augmenté de 4,9% (167 140 euros) tandis qu’à Namur, le prix est resté quasi inchangé. Dans le Hainaut, également, les prix étaient en hausse (+2,8%, 138 143 euros). Dans le Brabant wallon, on note une diminution de 2,0% et au Luxembourg de 5,7%.