article abonné offert

NAMUR

Namur : le téléphérique à l’enquête publique à partir du 28 janvier, cinq éléments sensibles

Namur : le téléphérique à l’enquête publique à partir du 28 janvier, cinq éléments sensibles

Atelier de paysage Fieldwork & le Bureau d’Etudes Greisch

Durant trois semaines, les Namurois pourront faire part de leurs remarques concernant le projet de nouveau téléphérique.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 619 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?