BUZZ

Insultée et menacée par un internaute, Emmanuelle Praet dépose plainte

Insultée et menacée par un internaute, Emmanuelle Praet dépose plainte

RTL TVI/Olivier Pirard

L’ex-chroniqueuse de «C’est pas tous les jours dimanche» Emmanuelle Praet n’a pas apprécié le message insultant d’un internaute à son égard. Elle a décidé de porter plainte.

«T’es qu’une grosse p***, on aura ta peau»: insultée et menacée par un gilet jaune sur Facebook, Emmanuelle Praet a décidé de ne pas se laisser faire. La journaliste et ex-chroniqueuse de RTL a publié le message de l’internaute sur sa page Facebook avant de lui répondre publiquement. Elle a ensuite annoncé qu’elle allait porter plainte pour menace de mort et insulte.

«Cher Mr Grégory Bourg, j’ai bien pris connaissance de votre message envoyé, hier soir, sur ma messagerie. Comme la Belgique n’est pas une République bananière et que vous ne portez pas une cape de super-héros, sachez que menacer de mort et insulter quelqu’un, en l’occurrence moi, n’est pas autorisé par la loi, et ce même si vous portez un gilet jaune. Celui-ci ne vous donne pas tous les droits et surtout pas celui d’enfreindre les lois. Sachez donc que je me rends à la police pour déposer plainte pour menace de mort et insulte.»

Pour rappel, Emmanuelle Praet avait été licenciée par RTL en novembre dernier en raison de propos tenus lors de l’émission «C’est pas tous les jours dimanche».

La chroniqueuse avait appelé les gilets jaunes à ne pas voter pour les écologistes car, selon elle, ceux-ci sont à l’origine des taxes dénoncées par les manifestants… alors que les Verts ne participent pas aux gouvernements qui les ont prises. «Aux dernières élections, Écolo a fait un bond. Toutes ces taxes que vous avez, ce sont des taxes environnementales. Aux prochaines élections, réfléchissez quand même», avait-elle lancé.