ENVIRONNEMENT

Les élèves de «Youth For Climate» n’entendent pas s’arrêter en si bon chemin

Les élèves de «Youth For Climate» n’entendent pas s’arrêter en si bon chemin

Anuna De Wever (au centre) BELGA

Les élèves du mouvement «Youth for Climate» entendent poursuivre leurs manifestations jusqu’aux élections de mai, ont-ils fait savoir après le succès de la marche pour le climat ayant réuni une dizaine de milliers de jeunes jeudi dans les rues de Bruxelles. A terme, des actions de ce type pourraient être organisées dans tout le pays.

«Notre marche pour le climat et la participation de 14 000 manifestants ayant fait l’école buissonnière a même été entendue à l’étranger et jusqu’en Amérique. Si nous continuons de la sorte cela peut vraiment devenir international et ce serait génial», s’enthousiasme Anuna De Wever, l’une des initiatrices de la manifestation.

Le réseau «Youth for Climate» est en train de s’étendre, notamment vers la Wallonie. «Nous essayons maintenant de faire le plus possible de messages et de campagnes aussi en anglais, afin que tout le monde en Belgique et à l’étranger puisse dire: nous participons, allons-y», conclut Anuna De Wever.