BELGIQUE

Week-end sans alcool au volant: plus de 34.000 conducteurs contrôlés

Week-end sans alcool au volant: plus de 34.000 conducteurs contrôlés

EdA - Florent Marot

La police a publié les résultats de son «week-end sans alcool». Plus de 34.000 conducteurs ont été contrôlés. Il y a de plus en plus de personnes «safe» au volant.

Une nouvelle édition du «week-end sans alcool au volant» s’est tenue dans tout le pays, tant sur les autoroutes que sur les routes secondaires, de vendredi en fin de journée à ce lundi matin. Quelque 34.715 conducteurs ont précisément été contrôlés par la police fédérale et la police locale. 34.092 d’entre eux étaient «safe».

Cela signifie que seuls 1,8% des conducteurs contrôlés roulaient sous influence. 

Le coup d'envoi de cette vaste opération avait été donné sur l'E40 à Heverlee, en présence des ministres de la mobilité et de la justice, François Bellot et Koen Geens.

De plus en plus de conducteurs «safe» 

En janvier 2018, lors de la précédente édition hivernale de cette opération, 47.921 conducteurs avaient été contrôlés et 1,88% des personnes roulaient sous influence.

En 2017, la proportion était encore de 2,12% de conducteurs sous influence, pour 40.238 conducteurs contrôlés à l’époque.

Et en 2016, 2,28% des 34.849 conducteurs contrôlés étaient sous influence.

On le voit, depuis trois ans, le nombre de conducteurs «safe» n'a fait qu'augmenter.

«Les statistiques d’accidents indiquent malheureusement une trop grande tolérance vis-à-vis de l’alcool au volant de la part de certains conducteurs. En 2017, 4210 accidents avec tués ou blessés étaient causés par un conducteur sous influence de l’alcool. Cela représente un accident toutes les deux heures ou encore 11% de l’ensemble des accidents avec tués ou blessés,» rappelait la police fédérale en amont du week-end sans alcool.