Philippe Genet est à la fois cultivateur, meunier et boulanger biologique. Fidèle à ses convictions, il essaye de répondre aux attentes de la population: «De plus en plus de gens sont con-scients que les produits qui inondent les grandes surfaces ne correspondent pas à leurs attentes.

Avec d’autres producteurs maraîchers, agriculteurs, apiculteurs ou autres, nous proposons des produits 100% naturels, fabriqués sur place, valorisant ainsi les circuits courts. Quand on parle de protection de l’environnement et du coût des énergies fossiles, une des premières actions toutes simples à appliquer, c’est de consommer local. Non seulement, vous faites fonctionner l’école locale et ne mangez que des produits sains et investissez à long terme pour votre santé et celle de vos enfants. N’est-ce pas là le plus important?», explique le boulanger bio. Philippe Genet applique les principes d’une agriculture respectueuse de la terre en effectuant une rotation de ses cultures afin d’éviter la prolifération d’insectes ou de maladies dues à une monoculture intensive. «Ce que je constate, depuis que je cultive les terres de la ferme avec des anciennes variétés génétiques de blé, épeautre, seigle, avoine et prochainement de sarrasin, il y a une biodiversité qui est réapparue, tant au niveau de la flore que la faune. Il faut revenir à une dimension humaine de l’agriculture pour éviter un appauvrissement des terres cultivables», continue l’artisan qui souhaiterait, comme beaucoup, une politique agricole locale en faveur des petits producteurs. Les pains du boulanger, cuits sur pierre à l’ancienne, sont en vente chez lui, aux magasins Tournesol à Chimay et Nature à Philippeville, à la Botte paysanne à Sivry. Il organise également des tournées sur Chimay-Couvin le lundi et Chimay-Beaumont le vendredi.

Contact: fermeduprecieuxchene@gmail.com