On peut la voir sur le marché de Florennes du samedi matin par exemple, Nathalie Descurieux y présente ses créations artisanales: savons et cosmétiques.

C’est l’aboutissement d’un parcours commencé un peu par hasard et dont la sauvegarde de la nature est l’horizon. «Nous participions aux marches Adeps avec mon mari et j’étais intriguée par les traces laissées dans la Nature. Alors pour mieux la connaître j’ai suivi une formation de guide nature en 2014-2015.» Et c’est là qu’elle rencontre une personne qui va transformer sa vie sans le savoir: «Il utilisait du bicarbonate comme déodorant, alors il avait toujours des auréoles sur ses chemises». Nathalie Descurieux lui propose alors de lui préparer un déo naturel. Et elle se prend au jeu: «Après ce déo, j’ai réalisé des savons en utilisant des huiles d’olive ou de coco et du beurre clarifié. Je suis très soucieuse de la nature alors je ne veux pas prendre d’huile de palme». Au fil du temps la gamme s’étoffe et compte aujourd’hui 15 savons et 10 cosmétiques. Et deux produits émergent: le shampoing solide et le déodorant bio. Le shampoing solide ne produit pas de déchet: «Et il est très économique, 70 grammes équivalent environ à 2 flacons du commerce. Il est biodégradable, à base de coco.» Quant au déo: «Il est 100% biodégradable, à base de bicarbonate de sodium et avec 60 ml on peut tenir 3 à 4 mois.» Bien entendu les récipients sont en verre réutilisable. Et l’engagement de Nathalie Descurieux est clair, tout comme le nom de sa société «Rebelle de Nature»: «J’irai toujours à contre-courant, je suis toujours en rebellion contre les choses mises en place, par exemple les grandes surfaces. Je fais mon potager moi-même et j’essaye de vivre en autarcie»

www.rebelledenature.be 0495 76 53 97