Chocolatier, quel beau métier! Et c’est peu dire que Liège en compte un certain nombre. Parmi eux, l’un des plus anciens artisan chocolatier depuis près de trente ans est logé à Grivegnée.

La chocolaterie artisanale Mosan a quitté le centre-ville et Daniel Colson retrouvé son atelier pour sa plus grande passion. «La boutique en ville c’était un peu notre «bébé» mais il a fallu se résoudre à lever le pied. La passion perdure mais la concurrence et les coûts ont eu raison de nous », confie le roi du bâton crème (ou plein) et des «sujets» fourrés de crème ou de praliné, entre autres. Daniel Colson s’est recentré sur ses premières amours et ça lui va plutôt bien. Chocolats noir, lait ou blanc, les bâtons fourrés se déclinent et séduisent les papilles. Ce boulanger-pâtissier de formation, amoureux de chocolat belge travaille ce dernier avec le respect de la tradition. En plus de sa sélection de barre chocolatée dont il vient de créer le fourré «spéculoos», Daniel propose une gamme de fines pralines. L’artisan, propose près d’une soixantaine de variétés au goût tantôt classique, tantôt singulier. «Je livre certains boulangers-pâtissiers, et les clients qui me sont restés fidèles et collabore depuis quelques mois avec les moyennes surfaces valorisant les produits artisanaux». En son atelier, au rez-de chaussée de sa maison, les pralines attendent d’être mises en ballotin et les sujets fourrés se laissent emballer de papier argentés de toutes les couleurs. Hmm, ça sent bon le chocolat. Saint-Nicolas reste un rendez-vous immanquable pour l’artisan avec les fêtes de fin d’année. Retrouvez son talent en bâton ou tablettes, vous nous en direz des nouvelles. Les chocolats Mosan ont tout des plus grands! Le talent et la passion de Daniel également.

Chocolaterie Mosan

Avenue de la Grande rôtisse, 65 b

04 343 66 89