Connaissez-vous l’Estudiantina Mons? C’est un orchestre de mandolinistes issus des milieux universitaires et qui date de 1912, réunis pour faire de la musique ensemble.

La mandoline a un succès populaire immédiat et n’est devenue tradition locale importante mais jamais hélas soutenue par un enseignement en académie. «C’est en 1938 que l’orchestre accéda au titre de Cercle Royal des mandolinistes Estudiantina de Mons», précise le président. Ensemble très rare, il en subsiste aujourd’hui 5 en Belgique, deux dans la région d’Anvers et trois en Wallonie, Malmedy, Nassogne et Mons. L’ensemble centenaire, a participé à diverses manifestations locales telles que l’aubade au couple royal Baudouin et Fabiola à deux reprises, lors de la Joyeuse entrée de la Reine à Mons et lors du 25e anniversaire du règne de Baudouin. «Des œuvres pour mandolines ont été écrites spécialement pour l’instrument par Vivaldi, Beethoven etc. Nous disposons d’ailleurs de près de 1000 partitions originales, dont certaines datent de près d’un siècle », explique Abel. La mandoline est un instrument à cordes pincées d’origine italienne de la famille des luths. «On joue de la mandoline avec un plectre, aujourd’hui morceau de plastique semblable à celui qu’utilisent les guitaristes », précise Abel. Recréer cet engouement pour la mandoline qui réjouissait les Montois naguère et insuffler un nouveau souffle à ce groupe, leur souhait. «Je fais appel aux jeunes musiciens pour venir nous rejoindre. Si on sait jouer du violon, on sait jouer de la mandoline. Aussi, nous sollicitons de la part des pouvoirs locaux la prise en charge d’un professeur qui pourra dispenser l’apprentissage de cet instrument et pérenniser ce patrimoine », nous confie Abel.Estudiantina Mons – Cercle Royal des Mandolinistes de Mons – rue Henry Dunant 182 Mons – 0479 25 58 63 www.estudiantina-mons.be