Cela fait cinq générations que le porc Piétrain (qui a été reconnu officiellement en 1953 après une longue procédure) est élevé à la ferme de Piétrain.

Henri Stas est le digne héritier de ce fleuron wallon, qui est à la viande de porc ce que le blanc-bleu-belge l’est à la viande de bœuf. À la fois éleveur et sélectionneur, il assure la reproduction de la race pure, sans croisement. «L’avantage du porc de Piétrain, c’est qu’il est dépourvu de graisses, qu’il s’agit presque d’un porc «diététique». Un jour, un boucher espagnol l’a très bien défini en disant: «tu as six morceaux dans le porc de Piétrain: les quatre jambons et le dos.» Il n’y a en effet pas de lard, pas de déchets, dans le porc de Piétrain, car tout y est noble.» Henri Stas, en plus de l’élevage, s’occupe également de la sélection des meilleurs porcs, qui deviendront des reproducteurs et seront revendus partout dans le monde. «Un bon reproducteur se reconnaît avec l’expérience, mais il faut néanmoins qu’il ait été bien nourri par sa mère, qu’il possède une certaine conformation musculaire et qu’il ait bon caractère…» Depuis un an, Henri Stas a lancé une vente directe du porc de Piétrain. «Les animaux sont abattus à Aubel, puis emmenés par un traiteur qui nous en fait des colis de viande de 5 kg, avec des côtelettes, un rôti, des saucisses, du haché, et de la viande pour wok. En été, nous proposons aussi un pack «spécial barbecue». Nous vendons ensuite ces colis sur commande.» L’avantage du porc de Piétrain? Un porc conçu, né et élevé au même endroit, et dont la sélection rigoureuse depuis 5 générations en fait une viande de haute qualité. «Le goût et la saveur sont bien loin des produits industriels, note Henri Stas. Pour en extraire toute la quintessence, le mieux est de le déguster légèrement rosé.»

Page Facebook : Le Piétrain de Piétrain