JOGGING

La petite distance aura aussi son challenge

La petite distance aura aussi son challenge

EdA

C’est la principale information de la nouvelle saison du Challenge du Brabant wallon. En 2019, une régularité s’offre à la petite distance.

Voici quelques années que les responsables du Challenge du Brabant wallon ont décidé d’ouvrir leurs courses aux petites distances. La majorité des organisateurs propose d’ailleurs désormais un parcours qui varie souvent autour de cinq kilomètres. Une réponse à un engouement pour la course à pied et les initiatives comme Je Cours Pour ma Forme.

Un public de plus en plus nombreux s’inscrit à ces épreuves mais, jusqu’à présent, les responsables du Challenge se refusaient à proposer un second challenge de régularité. Comme dit l’adage, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis! Et la décision de proposer une remise des prix pour les personnes qui prendront part à neuf épreuves de petite distance devrait ravir de nombreux joggeurs et, probablement, en attirer de nouveaux. Patricia Denis explique: «Il ne s’agira pas d’un classement sur base des résultats, mais nous souhaitions néanmoins récompenser les plus fidèles d’entre eux. Ils auront donc un cadeau, comme les autres, à la remise des prix finale.»

Et qui sait, si la formule marche, si à l’avenir, un classement «sportif» verra le jour.

Un autre changement dans la réglementation concerne les tarifs. Ils sont inchangés pour les challengers mais le dossard «jour» passera quant à lui à 7€. Les joggeurs seront priés par ailleurs d’être plus appliqués. Terminé, dorénavant, de courir avec un dossard rouge (petite distance) et de finalement faire la grande et vice versa! «On sera dorénavant plus strict à ce sujet. Je passais énormément de temps à reclasser tout le monde après l’épreuve. À présent, celui qui ne court pas la distance pour laquelle il a un dossard ne sera tout simplement plus classé!»

Le Challenge du Brabant wallon débutera donc le 26 janvier prochain à Nivelles et se terminera à Gastuche qui pour la première fois, accueillera la manche finale. Dix-neuf courses sont toujours au menu, on note la disparition de Beauvechain alors que le petit nouveau sera Sombreffe.

Les participants sont priés de se pré-inscrire pour les trois premières manches afin d’éviter les retards des départs, qui dérangent la majorité des joggeurs. C’est que, en cette période de l’année, attendre plus de quinze minutes en statique sur la ligne de départ n’est, forcément, pas très agréable.