FRANCE

Gilets jaunes: mobilisation en forte hausse en France avec 84.000 manifestants, selon l’Intérieur

Gilets jaunes: mobilisation en forte hausse en France avec 84.000 manifestants, selon l’Intérieur

- AFP

Environ 84 000 personnes ont manifesté samedi dans le cadre de l’acte 9 des «gilets jaunes», contre 50 000 la semaine dernière, a annoncé le ministère de l’Intérieur, qui a également fait état de 244 interpellations sur l’ensemble du territoire.

À Paris, où près de 5 000 membres des forces de l’ordre ont été mobilisés, 8 000 personnes ont défilé «dans le calme» et «sans incident grave signalé», selon le ministère de l’Intérieur.

«Tout au long de la semaine, j’avais appelé à la fin des violences. Je note qu’aujourd’hui, à Paris, la responsabilité l’a emporté sur la tentation de l’affrontement. Place maintenant au grand débat national, qui va s’ouvrir mardi, et qui doit pouvoir se dérouler dans un climat serein et constructif», a affirmé le ministre Christophe Castagner dans une déclaration transmise à l’AFP.

Sur l’ensemble du territoire, les forces de l’ordre ont procédé à 244 interpellations qui ont donné lieu à 201 gardes à vue, selon la place Beauvau.

Celle-ci note toutefois qu»‘à nouveau, il y a eu – et il y a encore à l’heure actuelle – dans certaines villes, des tensions, des dégradations et des affrontements».

Des heurts entre manifestants et forces de l’ordre ont éclaté dans plusieurs villes en régions comme Nîmes, Nantes, Rouen, Caen ou encore Saint-Brieuc.

Tout au long de la semaine, les autorités ont pronostiqué une mobilisation en hausse et ont alerté sur des risques de débordements à Paris comme en province. Le gouvernement a multiplié les mises en garde promettant une réponse musclée d»‘ultra-fermeté» face à «l’ultra-violence».

Quelque 80 000 membres des forces de l’ordre ont été mobilisées sur l’ensemble du territoire.