BUZZ

Pour échapper à sa peine, une Française fait porter le bracelet électronique… à son chat

Pour échapper à sa peine, une Française fait porter le bracelet électronique… à son chat

(Photo d’illustration) fotolia

Certains ne manquent décidément pas d’imagination. Pour échapper à sa peine, une jeune Calaisienne a trouvé la combine: faire porter le bracelet électronique à son chat. Manque de pot, la police a rapidement découvert le subterfuge.

Cette information, pour le moins insolite, a été relayée par le quotidien français La Voix du Nord. Sous bracelet électronique pour des délits routiers, une habitante de Calais a trouvé la combine pour échapper à sa peine: placer l’objet autour du cou de son chat.

Pas de bol, le 14 décembre dernier, une photo de l’animal de compagnie alerte les autorités. Les policiers se rendent alors au domicile de l’intéressée, et constatent qu’elle ne porte pas son bracelet électronique. Prise de court, la Calaisienne s’empresse d’aller le rechercher dans sa chambre. Sauf qu’au moment de le présenter aux officiers, le bracelet est, littéralement, couvert de poils.

Devant le tribunal, quelques jours plus tard, la jeune femme nie les faits. La Calaisienne fustige par ailleurs les policiers qui auraient pénétré dans son domicile à son insu, pour ensuite envoyer une photo au juge d’application des peines.

L’affaire vient désormais de connaître son dénouement. L’intéressée a été condamnée à cinq mois de prison ferme avec maintien en détention pour «évasion d’un condamné placé sous surveillance électronique».