«Ça concerne l’ensemble des CPAS wallons»

«Ce n’est pas marginal. Il ne s’agit pas juste de deux ou trois CPAS wallons qui seraient dans le rouge. Ils se plaignent tous d’une situation de plus en plus difficile à gérer », résume Marie Castaigne, conseillère à la Fédération des CPAS (Union des Villes et Communes de Wallonie).