Un ancien policier suspecté de viol sur une adolescente de 17 ans

Photo d’illustration BELGA

Un ancien membre de la police judiciaire fédérale a comparu vendredi devant le tribunal correctionnel de Liège pour répondre d’un fait de viol qui aurait été commis sur une jeune fille de 17 ans. Le prévenu a réclamé son acquittement et a contesté ces faits, dénoncés six ans après.

Le prévenu, un habitant de Crisnée âgé de 69 ans, est suspecté d’avoir commis le viol d’une adolescente de 17 ans le 23 août 2010. Cet homme était le parrain du frère de la victime. Le jour des faits, il avait accompagné la victime dans le centre de Liège pour aller visiter une école. Selon la victime, il l’avait emmenée dans un hôtel de passe et lui avait imposé des relations sexuelles.

Les faits avaient été dénoncés six ans après, alors que la victime était âgée de 23 ans. L’enquête avait encore nécessité deux années avant la comparution du prévenu devant le tribunal. La jeune fille avait donné des détails précis de la scène. À l’époque des faits, elle aurait même été persuadée d’être tombée enceinte du prévenu.

Le parquet a requis une peine de 20 mois, éventuellement assortie d’un sursis. Le prévenu a nié les faits. Son avocat, Me Kennes, a dénoncé une enquête dirigée mécaniquement à charge et a mis l’accent sur les incertitudes du dossier avant de solliciter l’acquittement.

Le jugement sera prononcé le 8 février.