Football

P1 Namur : Loyers surpris par Profondeville, Spy prend le large

P1 Namur : Loyers surpris par Profondeville, Spy prend le large

Archives EdA

Samedi soir, les Rochefortois ont infligé à Gedinne un score de forfait tandis que Wépion poursuivait sa série entamée avec un 6e succès de rang face à Beauraing qui voit la sienne, du même coup, s'arrêter. Loyers a de son côté fait les frais de la journée de dimanche et perdu du terrain avant le choc de la semaine prochaine face à Spy.

Samedi :

Gedinne - Rochefort 0-5
Buts: Fontaine (0-1, 19e), Marion (0-2, 33e), Chenon (0-3, 51e), , Gillet (0-4, 82e), , Labar (0-5, 90e)
Mis sur orbite par un but de Fontaine à la 19e, sur un service de Marion, es Rochefortois ont pris leur revanche par rapport au match aller. Marion, à l’assist, puis Marion buteur, à la 33e. Chenon enfonçait le clou à la 51e sur un centre de Labar. A la 82e, c’est Gillet qui y allait de son but. Comme Marion, Labar, après un assist, terminait avec une réalisation pour un score de forfait.

Beauraing - Wépion 0-3
Buts: Sacré (Pen, 0-1, 22e), De Geest (0-2, 45e+1), Tadjenant (0-3, 85e)
Les deux équipes avaient terminé 2018 sur une belle série, les Beaurinois sur quatre matchs sans défaite, les Wépionnais, quant à eux, en étaient sur cinq victoires de rang. Ce sont les seconds qui ont poursuivi la leur. Un penalty de Sacré, à la 22e, et un but de De Geest, sur une balle relâchée du gardien beaurinois. Sur du velours, Wépion s’assurait pleinement la victoire à la 85e par Tadjenant.

Dimanche :

14.30 Flavion - Rhisnes 1-4 

Buts : Rihoux (0-1, 2e et 0-2, 14e), Hennin  (1-2, 25e sur pén), Nellis (1-3, 57 et 1-4, 92e)

Carte rouge : Van de Sande (82e)

Une très bonne affaire pour Rhisnes dans le cadre de la lutte pour le maintien. Au quart d'heure, les visiteurs avaient déjà fait le break. Flavion a fait illusion en première période avant de louper un pénalty au second acte et de laisser filer son adversaire du jour. Les visités restent bons derniers tandis que Rhisnes dépasse Gedinne et pointe désormais à la douzième place.

14.30 Profondeville - Loyers 2-1 

Buts : Muzembo (0-1, 7e), Militello (1-1, 45e), Notte (2-1, 81e)

Cartes rouges : Guery (75e), Richir (76e)

L'autre bonne affaire du jour dans le cadre de la lutte pour le maintien, c'est la victoire de Profondeville sur son terrain face à Loyers. Un succès qui permet aux visités de dépasser Ligny pour prendre l'antépénultième position au classement. Une victoire qui fait du bien. Par contre, mauvaise affaire pour Loyers qui perd du terrain sur Spy et Nismes et occupe toujours la troisième place avant de recevoir le leader la semaine prochaine dans un choc qui promet.

14.30 Biesme - Molignée 3-4 

Buts : Dechamps (1-0, 23e et 2-2, 64e), Chamkha (1-1, 58e et 1-2, 60e), Nzinga (3-2, 65e), Meunier (3-3, 80e), Fraiture (3-4, 86e)

Un match de reprise assez fou avec une dernière demie-heure riche en buts. Biesme a pris l'avance au premier acte avant de laisser Molignée passer devant à l'heure de jeu grâce à un doublé de Chamkha. Les visités ont repris l'avance puis, se sont de nouveau fait rejoindre et dépassé par les Molignards en toute fin de match. Les deux équipe restents bien calées en milieu de tableau.

14.30 Grand-Leez - Ligny 4-2

Buts: Boreux (1-0, 8e, 2-1, 46e et 3-1, 58e sur pén), Franssen (1-1, 20e), Demoulin (4-1, 81e), Delcomenne (4-2, 86e).

Une victoire logique de Grand-Leez dans ce duel des opposés. Un succès qui permet à Grand-Leez de rester en bonne position en vue du tour final avec un quatrième siège partagé avec Rochefort. Derrière, Ligny ne décolle pas et a du souci à se faire.

14.30 Spy - Arquet 3-1 

Buts : Motte (1-0, sur pén 9e), Collignon (1-1, 75e), Francotte (2-1, 82e), Mascaux (3-1, 89e)

Spy continue sur sa lancée avec ce douzième succès. Trois points supplémentaires bienvenus dans la course au titre. Surtout que, Nismes face à Pesche et Loyers à Profondeville ont perdu des plumes. Une belle occasion également de bien préparer le choc face à Loyers de dimanche prochain.

15.00 Nismes - Pesche 0-0

Un derby qui se solde par un score nul et vierge. Nismes ne profite pas du faux pas de Loyers et Pesche reste menacé en bas de tableau.