article abonné offert

Braives et Hamoir soutiennent

L’ASBL Le Val’heureux est constituée de bénévoles. «Oui, et ça nous va très bien, glisse Jean-Yves Buron, président de l’ASBL, car nous n’avons pas ainsi la pression du pouvoir subsidiant, ce qui nous donne plus de liberté, ni tout le côté administratif parfois très lourd qu’ont beaucoup d’ASBL subsidiées.»