EMPLOI

Proximus: licenciements secs pas exclus et couac de communication

Proximus: licenciements secs pas exclus et couac de communication

BELGA

La CEO de Proximus, Dominique Leroy, ne peut exclure que des licenciements secs interviendront dans le cadre du plan de transformation annoncé par l’opérateur de télécoms, mais tout sera fait pour limiter au maximum leur nombre.

Proximus a annoncé jeudi matin les détails d’un «plan de transformation» à trois ans, passant notamment par l’engagement de 1.250 nouveaux travailleurs mais aussi par la possibilité d’une réduction du personnel «d’environ 1.900 collaborateurs au cours des trois prochaines années, en ligne avec la réduction prévue de la charge de travail».

Si la CEO de Proximus dit ne pas pouvoir exclure à ce stade de licenciements secs, tout sera fait pour en limiter au maximum le nombre, selon Mme Leroy, pour qui le nombre de 1.900 n’est pas définitif et «peut encore changer». Un budget de formation a notamment été prévu pour accompagner les travailleurs qui seront touchés par les mutations impliquant l’entreprise.

Concernant la communication, dénoncée par les syndicats qui ont parlé d’un «manque de respect», Mme Leroy a reconnu que tout ne s’était pas déroulé comme prévu. «Il y a eu une fuite dans la communication le jour de notre conseil (d’administration, NDLR) qui a fait qu’effectivement, on a dû accélérer toute une série de communications. C’était prévu de communiquer la semaine prochaine et effectivement dans ce contexte-là on n’a pas pu respecter ce que l’on voulait respecter c’est-à-dire d’informer d’abord les partenaires sociaux, ensuite le personnel et ensuite les autres personnes. Donc je comprends qu’effectivement il y a aujourd’hui un mécontentement de la part des partenaires sociaux, des employés et potentiellement aussi du politique qui a appris le plan de transformation par voie de presse.»

La phase d’information dans le cadre de la concertation sociale devrait commencer dès la semaine prochaine. Mme Leroy espère que l’entreprise pourra communiquer assez rapidement au personnel quels seront les départements et les tâches potentiellement affectés par le plan de transformation.