article abonné offert

Toute une famille pour le volley

Toute une famille pour le volley

Nicolas Wagener compte sur le public pour aider son équipe. EdA Philippe Labeye

La fusion entre Spa et Pepinster est encore fraîche, elle «permet d’évoluer avec plus d’équipes et d’avoir un hall avec une cafétéria… pour jouer devant une quarantaine de spectateurs, et même une centaine lors du dernier match.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 138 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos