article abonné offert

« Je conçois que c’est peu professionnel »

Quatre socialistes, dont la députée provinciale Nathalie Heyard, avaient voté l’amendement déposé par la minorité réduisant la cotisation provinciale à l’aide médicale urgente.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 145 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos