article abonné offert

SOINS DE SANTÉ

Centraliser, mais pas à n’importe quel prix

Centraliser, mais pas à n’importe quel prix

D’autres pathologies cancéreuses (tête et cou, poumon, sein, rectum…) pourraient être traitées par des centres de référence, exclusivement. Reporters/BSIP

Le Dr Markiewicz du CHC de Liège dénonce la centralisation excessive de soins de santé complexes, décidée par Maggie De Block.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 523 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos