article abonné offert

VERVIERS

Un Verviétois dans l’unité fédérale d’aide d’urgence humanitaire

Un Verviétois dans l’unité fédérale d’aide d’urgence humanitaire

«Ce sont des missions qui pourraient durer en moyenne dix jours». ÉdA Philippe Labeye

En cas de catastrophe ou de calamité, le chef infirmier Nicolas Hansroul peut partir en mission B-Fast aux 4 coins du globe.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 27 des 436 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos