FOOTBALL

Mercato: la situation de Michy Batshuayi à Valence se complique

Mercato: la situation de Michy Batshuayi à Valence se complique

Michy Batshuayi semble avoir épuisé tout son crédit à Valence. Photo News

L’international belge n’a pas plaidé sa cause, hier soir, en loupant une occasion cinq étoiles face au Sporting Gijon (D2).

+ À LIRE AUSSI | Mercato : ces Diables rouges qui intéressent les grands clubs européens

Michy Batshuayi vit des moments difficiles à Valence. Très difficile, même. À tel point que son entraîneur a clairement signifié qu’il ne comptait plus sur lui pour la fin de la saison.

Jamais dans le rythme depuis qu’il est arrivé en Espagne cet été, le Belge, qui marque très peu – il a inscrit trois buts en 23 matches – et n’apporte pas la plus-value offensive promise à Valence, s’est encore attiré les foudres des supporters espagnols, hier soir, en Coupe du roi. Son tort? Avoir loupé une occasion en or face au Sporting Gijon (D2). Une erreur d’autant plus grave que Michy Batshuayi et ses coéquipiers ont été éliminés par un but d’écart dès les huitièmes de finale par leur adversaire du jour (2-1).

Remplacé à la pause, «Batsman» n’a d’ailleurs pas été épargné après le match. Conspué sur les réseaux sociaux, l’attaquant belge a aussi été critiqué par son entraîneur, Marcelino.

«Avec certains joueurs, j’ai fini par perdre patience, a expliqué l’entraîneur de Valence face aux médias, en visant clairement Michy Batshuayi. Nous devons recruter de nouveaux éléments devant.»

Un transfert inévitable?

Prêté à Valence par Chelsea, l’ancien buteur du Borussia Dortmund se trouve désormais dans une situation critique.

Également loin d’être indispensable aux yeux de Maurizio Sarri - «Nous n’avons pas besoin de faire revenir Batshuayi ou Abraham car Giroud et Morata peuvent être décisifs à ce poste», a déclaré l’entraîneur de Chelsea - l’attaquant belge semble avoir perdu tout crédit dans son club actuel. Si bien qu’un transfert durant ce mercato apparaît comme la meilleure solution pour relancer sa carrière.

Reste que l’international belge a déjà refusé pas mal de propositions (Marseille et Monaco notamment) depuis le début de l’année, persuadé qu’il était de pouvoir convaincre les dirigeants de Valence de le conserver.