CONSO

Les livreurs pédaleront jusqu’à votre chambre d’hôtel: Deliveroo lance son room service

Les livreurs pédaleront jusqu’à votre chambre d’hôtel: Deliveroo lance son room service

Deliveroo lance «Deliveroom», un room service basé sur son expertise avec les entreprises. (Illustration) Reporters / GYS

Deliveroo lance un «room service» dans 10 hôtels belges. La plateforme web de la livraison de repas permet ainsi aux plus petits hôtels d’économiser personnel et logistique en facilitant la facturation au client. Objectif: 25 établissements partenaires en 2019.

«Certains clients préfèrent leur type de cuisine habituel. D’autres goûteront les spécialités culinaires belges et bruxelloises. Nous, de notre côté, nous ne devons pas investir dans la gestion compliquée d’une cuisine et de son personnel».

Martin Duchateau, gérant de l’hôtel-boutique Made in Louise, salue ainsi le nouveau service Deliveroom. Cette solution de «room service» développée par le géant mondial de la livraison de repas Deliveroo est désormais disponible en Belgique. 10 hôtels en sont les premiers partenaires chez nous, précise début janvier un communiqué de la boîte au logo turquoise. Le Made in Louise a été «un pionnier» en la matière. «Le service nous a tout de suite convaincus quand on nous l’a présenté il y a deux ans», acquiesce Martin Duchateau.

Il s’agit en fait de transposer le concept de livraison à domicile aux lobbys et aux couloirs des hôtels via un «service en chambre sur demande». Sur un menu confectionné par l’hôtel et Deliveroo, les clients choisissent leur repas dans les restos partenaires. La commande passe via le comte de l’hôtel, qui la refacture ensuite au client. Pour ce dernier, pas besoin de compte séparé puisque tout figure sur la même facture. Pratique pour les notes de frais. Et pour l’établissement, il s’agit d’une économie financière et logistique. Les plus petits hôtels surtout se passeront plus facilement de cuisine sans pour autant renoncer au room service.

Le service Deliveroom a déjà séduit deux grandes chaînes australiennes. En Belgique, la plateforme web espère «continuer à soutenir l’industrie hôtelière en 2019» en enrôlant 25 hôtels dans son service.