ÉCONOMIE

La cotation de l’action Proximus suspendue dans l’attente d’un communiqué de presse

La cotation de l’action Proximus suspendue dans l’attente d’un communiqué de presse

- Photo News

La cotation de l’action Proximus ne débutera pas mercredi à l’ouverture de la Bourse de Bruxelles. Elle a en effet été suspendue dans l’attente d’un communiqué de presse, a fait savoir mercredi matin la FSMA, l’autorité des marchés financiers.

Cette décision fait suite à des rumeurs selon lesquelles l’opérateur télécom pourrait initier un plan de restructuration. Quelque 2.000 emplois pourraient être menacés, selon la CGSP et certains médias, qui citent des sources au sein du management.

Mardi, le syndicat socialiste avait indiqué redouter d’importantes pertes d’emploi chez l’opérateur. Un plan d’économies serait en préparation, selon cette organisation. La CGSP pense que cette possible restructuration est une conséquence de la proposition «incompréhensible» de l’ex-ministre des Télécommunications Alexander De Croo d’ouvrir le marché des télécoms à un quatrième acteur.

Informé en fin d’après-midi des intentions de la direction communiquées au conseil d’administration de Proximus, le Premier ministre a décidé de convoquer ce mercredi sa CEO Dominique Leroy. Charles Michel a fait savoir qu’il ne tolérait pas cette tentative de «mise devant le fait accompli», «ni sur la forme ni sur le fond».

Nos dernières videos