SPORT MOTEUR

Dakar | Jean-Marc Fortin: «tout se passe comme prévu»

Dakar | Jean-Marc Fortin: «tout se passe comme prévu»

le Hutois Jean-Marc Fortin redoute particulièrement la troisième étape.: «Personnellement, je pense que c’est la plus difficile de la première semaine.» Archives BELGA/WILLY WEYENS

L’équipe belge Overdrive Racing est à la fête après les deux premières étapes du Dakar 2019. Deux de ses pilotes, Giniel de Villiers et Bernhard ten Brinke, occupent les deux premières places du général.

Le Qatari Nasser Al-Attiyah, chef de file de l’équipe, a pour sa part perdu plus de 7 minutes et est désormais à 3:26 de la tête. Pas de quoi s’inquiéter pour le boss de l’équipe Jean-Marc Fortin.

«La perte de temps de Nasser avait été mise dans la balance. C’est pour cela qu’il a attaqué si fort lundi pour creuser l’écart. J’espère que mercredi il pourra faire ce que Loeb a fait aujourd’hui: attaquer depuis une bonne position», espère Fortin.

«En dehors de Nasser, il y a aussi De Villiers et Ten Brinke. Ils ont mené une très belle étape et méritent d’être devant tout le monde. Tout se passe comme prévu jusqu’à maintenant.»

Cap maintenant sur la 3e étape, très redoutée par Fortin. «Personnellement, je pense que c’est la plus difficile de la première semaine. C’est une étape comparable à la 4e de l’an dernier. À l’époque, les problèmes de pneus nous avaient coûté la victoire. Désormais, avec nos pneus spéciaux, cela ne devrait plus nous arriver. Mercredi, Loeb sera le premier à s’élancer. Ce sera intéressant de voir comment il va se débrouiller.»

Le Français Mathieu Serradori et son co-pilote belge Fabian Lurquin (Buggy) espèrent en tout cas connaître moins de soucis après leurs mésaventures de ce mardi. Les deux hommes ont signé le 20e temps à 26: 34 de Loeb. «À 30 km de l’arrivée, on a perdu plus de dix minutes car on a choisi la mauvaise vallée», a expliqué Fabian Lurquin. «C’est dommage mais on travaille bien en tant qu’équipe. Dans les prochains jours, nous espérons nous améliorer sans prendre trop de risques. L’objectif est toujours d’atteindre l’arrivée.»

Nos dernières videos