RADIO

La RTBF difficile à capter en Flandre: «Nous le regrettons»

La RTBF  difficile à capter en Flandre: «Nous le regrettons»

Photo News

Depuis le 1er janvier, la RTBF a mis fin aux émissions en ondes moyennes. «C’est une technologie analogique qui était centrale voici trente ou quarante ans et qui est devenue obsolète aujourd’hui», explique Jean-Paul Philippot, administrateur général de la RTBF.

Une décision qui, si elle est compréhensible techniquement, gène les francophones de Flandre (qui sont un peu plus de 300 000) ou ceux qui s’y rendent en vacances, car ils ne peuvent plus écouter l’une des chaînes de la RTBF. Certes, il y a la plateforme Auvio, mais tout le monde n’a pas une connexion internet, surtout quand il s’agit d’une résidence secondaire.

L’autre solution serait le DAB+ – qui nécessite l’achat d’un récepteur adapté, mais pas de connexion internet – mais la RTBF n’y est pas présente en Flandre, faute d’accord. «Nous le regrettons, poursuit Jean-Paul Philippot. Le ministre Marcourt a fait des demandes auprès de son homologue Sven Gatz pour avoir un canal VRT en Wallonie et un canal RTBF en Flandre, mais ce n’est pas résolu pour l’instant. Nous sommes demandeurs. Mais il faut être deux pour danser...»

Nos dernières videos