FOOTBALL

Mousa Dembélé sur le point de filer en Chine

Mousa Dembélé sur le point de filer en Chine

Mousa Dembélé quitte l’Europe pour la Chine. Belga

La rumeur de ces derniers jours tend à se confirmer: Mousa Dembélé devrait prochainement rejoindre le championnat chinois.

+ A LIRE AUSSI | Mercato: ces Diables rouges qui intéressent les grands clubs européens

Annoncé avec insistance sur le départ, Mousa Dembélé devrait finalement quitter Tottenham pour... la Chine.

Comme Axel Witsel et Yannick Carrasco avant lui, le Diable rouge serait ainsi tout proche de signer pour un club de l’élite chinoise.

Selon la BBC, Tottenham s’apprête à encaisser un chèque d’un peu plus de 12 millions d’euros pour permettre à l’international belge de poursuivre sa carrière à Pékin, où il rejoindrait le Beijing Sinobo Guoan.

Un an annoncé au Paris Saint-Germain et à l’AS Monaco, l’Anversois s’engagerait pour trois ans avec le Beijing Sinobo Guoan. Toujours selon la BBC, son salaire annuel avoisinerait les neuf millions d’euros.

Le Beijing Sinobo Guoan

Tenant de la Coupe de Chine, Beijing Guoan évolue au «Stade des Travailleurs» de Pékin, qui contient plus de 70.000 places.

Le club de la capitale était 4e avec 53 points de la Super League chinoise en 2018, derrière Shanghaï (68 points), Guangzhou Evergrande (63 points) et Shandong Luneng (58 points).

À 31 ans, Mousa Dembélé, dont le contrat à Tottenham expire en fin de saison, ne jouait plus depuis qu’il avait dû céder sa place à Heung-min Son à Wolverhampton (2-3), à cause d’une blessure à la cheville, le 3 novembre.

De retour à l’entraînement depuis peu, le Diable rouge était arrivé à Tottenham en 2012, après avoir évolué à Fulham de 2010 à 2012.

Au total, l’Anversois, dont les blessures à répétition ont gâché ses derniers mois, aura porté 249 fois le maillot du prestigieux club londonien (mais seulement treize fois cette saison) et incrit10 buts pour 12 assists.

En signant à Pékin, Mousa Dembélé rejoint ainsi Yannick Carrasco, le seul Belge actuellement en poste en Chine.