PEOPLE

«Incapable» d’aimer une femme de 50 ans, Yann Moix se défend: «C’est presque une malédiction»

«On n’est pas responsable de ses goûts». C’est ainsi que Yann Moix s’est défendu après avoir tenu des propos sur les femmes de 50 ans qui font polémique.

Habitué des polémiques, Yann Moix suscite la colère depuis qu’il a fait part de ses goûts sur le corps des femmes dans une interview accordée au magazine féminin Marie-Claire. On vous passe les détails. En résumé, l’homme se dit «incapable d’aimer une femme de 50 ans» qui est «invisible» à ses yeux et dont le corps est «trop vieux».

«Je préfère le corps des femmes jeunes, c’est tout. Point. Un corps de femme de 25 ans, c’est extraordinaire. Le corps d’une femme de 50 ans n’est pas extraordinaire du tout», a-t-il affirmé.

Ses propos ne sont pas passés inaperçus et ont suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux. Lundi soir, il a eu l’opportunité de s’en défendre au micro de Marc-Olivier Fogiel, sur les ondes d’RTL France.

«Je ne vis pas ça comme une fierté mais presque comme une malédiction. Ce n’est pas ma faute. On n’est pas responsable de ses goûts, ses penchants ou ses inclinaisons», a-t-il déclaré avant d’affirmer qu’il assume ses propos polémiques à «100%».

Il s’est aussi présenté comme un homme «prisonnier» de lui-même, un «raté sentimental qui fait toujours les mêmes erreurs». «Tant mieux» pour les quinquagénaires qui ne sont de toute façon «pas non plus attirées par moi», avance-t-il.

En pleine promotion de son nouveau livre, le chroniqueur aura en tout cas réussi à faire parler de lui...

Nos dernières videos