DAKAR 2019

Une première victoire pour le team belge Overdrive Racing grâce à Al-Attiyah

Une première victoire pour le team belge Overdrive Racing grâce à Al-Attiyah

Le Dakar 2019, c’est parti! AFP

Nasser Al-Attiyah a remporté l’étape et est le premier leader. Le Russe Vasilyev a surpris avec la 4e place. Giniel de Villiers (Toyota Overdrive Racing) et Bernhard Ten Brinke (Toyota Overdrive Racing) sont respectivement 6e et 8e.

Avec une victoire d’étape et quatre voitures dans le top 10, Jean-Marc Fortin, le team manager belge d’Overdrive Racing, ne peut qu’être satisfait des résultats de ses Toyota dans la première journée du Dakar 2019.

«Nasser Al-Attiyah a remporté la première étape et devra ouvrir demain. Notre plan est prêt. Je regarde déjà la troisième étape. Ce sera une tâche très difficile. Les autres voitures officielles ne sont pas très loin mais demain elles devront attaquer un peu plus. Tout se déroule comme prévu», a estimé Jean-Marc Fortin.

Le Néerlandais Erik Van Loon a été moins heureux. Il a commencé son Dakar sur une fausse note. «Au milieu de l’étape, Van Loon a crevé un pneu et a dû s’arrêter pour changer la roue. Après, il n’a pas franchi une dune. Il a dû faire marche arrière et a heurté un autre concurrent. D’où sa perte de temps de 7:19 et son 19e chrono», a conclu Fortin.

Tom Colsoul content du résultat de la 1e étape

Jakub Przygonski et Tom Colsoul (MINI John Cooper Works) ont débuté par une troisième place le 41e Dakar. Une bonne performance du duo polono-belge. «On a fait une bonne étape. Je ne peux pas le dire autrement», a dit Tom Colsoul après l’arrivée.

«Nous avons roulé à un rythme soutenu et nous n’avons commis aucune erreur. Ce n’était pas non plus l’étape la plus difficile du rallye. Quand j’ai vu le chrono, j’ai été assez surpris par notre performance. Nous signons le troisième temps à seulement une seconde de Carlos Sainz. Cette différence d’une seconde est un cadeau, parce que cela signifie que mardi, nous ne serons pas deuxièmes, mais troisièmes sur la piste. Dans une étape où les voitures partent exceptionnellement avant les motos, cela fait une différence. Dans les dunes, nous aurons deux lignes devant nous, ce qui est particulièrement idéal dans les 80 premiers kilomètres. S’en suivra une section tout-terrain avec parfois une dune, mais pas aussi difficile qu’au début. Au total, nous conduirons 90% hors-route.».

Fabian Lurquin s’attendait à une première étape plus difficile

Mathieu Serradori et Fabian Lurquin (Buggy) ont démarré le 41e Dakar à leur rythme. Le duo a choisi un rythme raisonnable et s’est classé dix-huitième de la première étape entre Lima et Pisco (331 km, dont 84 de secteur sélectif).

«Nous avons terminé la première étape comme nous l’avions prévu», a déclaré Fabian Lurquin. «Je pense que nous avons roulé à 75% de nos possibilités. Un rythme calme et correct pour commencer. Avec notre dix-huitième temps, nous avons également une bonne position de départ mardi. En fait, le parcours a été plus facile que prévu. Le sable et les premières dunes n’étaient pas si difficiles, tout comme la navigation. Nous sommes satisfaits de notre performance. Mardi, un trajet éprouvant de 342 kilomètres nous attend. On va augmenter un peu le rythme et voir ce que cela va donner.».

Première étape: classements

Classements officieux en catégories auto et moto à l’issue de la 1e étape du Dakar 2019, lundi, entre Lima et Pisco au Pérou, longue de 331,0 km, dont une spéciale chronométrée de 84,0 km:

AUTOS

– 1re étape et classement général:

1. Nasser Al-Attiyah/Matthieu Baumel (Qat/FRA/Toyota) 1 h 01: 41.

2. Carlos Sainz/Lucas Cruz (Esp/ESP/Mini) à 1:59.

3. Jakub Przygonski/Tom Colsoul (Pol/BEL/Mini) 2:00.

4. Vladimir Vasilyev/Konstantin Zhiltsov (Rus/RUS/Toyota) 2:18.

5. Yazeed Al Rajhi/Timo Göttschalk (ASa/All/Mini) 2:28.

6. Giniel De Villiers/Dirk Von Zitzewitz (AfS/GER/Toyota) 2:40.

7. Stéphane Peterhansel/David Castera (Fra/Fra/Mini) 2:57.

8. Bernhard Ten Brinke/Xavier Panseri (P-B/Fra/Toyota) 3:19.

9. Harry Hunt/Wouter Rosegaar (G-B/P-B/Peugeot) 3:25.

10. Cyril Despres/Jean Paul Cottret (Fra/Fra/Mini) 4:25.

18. Mathieu Serradori/Fabian Lurquin (Fra/BEL/Mini) 7:04.

27. Philippe Gache/Stephane Prevot (Fra/BEL/Buggy) 10:48.

38. Stéphane Henrard/Gatien du Bois (BEL/BEL/Henrard Racing) 17:55.

53. Philippe et Maxime Lambilliotte (BEL/BEL/Henrard Racing) 22:49.

SxS:

1. Reinaldo Varela/Gustavo Gugelmin (Bra/Can-Am) en 1h11: 13.

19. Claude Fournier/Charly Gotlib (Fra/Bel/Can-Am) à 12:03.

MOTOS

– 1e étape et classement général:

1. Joan Barreda Bort (Esp/Honda) 57: 36.

2. Pablo Quintanilla (Chl/Husqvarna) à 1:34.

3. Ricky Brabec (USA/Honda) 2:52.

4. Adrien Van Beveren (Fra/Yamaha) 2:55.

5. Sam Sunderland (G-B/Ktm) 2:56.

6. Toby Price (Aus/Ktm) 3:08.

7. Matthias Walkner (Aut/Ktm) 3:12.

8. Kevin Benavides (Arg/Honda) 4:00.

9. Jose Ignacio Cornejo Florimo (Chl/Honda) 5:22.

10. Xavier De Soultrait (Fra/Yamaha) 5:54.

CAMIONS

– 1e étape et classement général:

1. Eduard Nikolaev/Evgenii Iakolev/Vladimir Rybakov (Rus/Kamaz) en 1h09: 05

2. Ton Vangenugten/Bernard Der Kinderen/Peter Willemsen (P-B/P-B/BEL) à 0:18.

3. Federico Villagra/Adrian Yacopini/Ricardo Torlaschi (Arg/Iveco) 0:53.

– Pas encore classés au moment de notre publication:

Peter Van Delm/Kurt Keysers/Steven Vaesen (Ford)

Yves Rutten/Christophe Franco/Peter Convents (Ford)

Dave Berghmans/Bob Geens/Damien Colin (Iveco).

Nos dernières videos