article abonné offert

NAMUR

Mélusine renoue avec les veillées

Mélusine renoue avec les veillées

Annik Pirlot a aménagé une petite salle à contes, qu’elle a baptisée la caverne de Mélusine. ÉdA – 40894934347

Dans sa «caverne de Mélusine», Annik Pirlot renoue avec la tradition des veillées. Contes et poésie à se glisser dans l’oreille.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 38 des 443 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos