Poussé par sa femme Sophie et aidé par l’ADL de Berlooz, Didier Vilret, bioingénieur de formation, s’est lancé, il y a trois ans environ, dans l’élevage d’escargots.

«Un jour, j’ai trouvé des petits-gris et j’ai commencé à expérimenter des recettes. » Jusque fin 2017, son activité complémentaire était assez discrète. «Puis Stéphan Breesch, de «Tarte et Quiche» à Hannut, a distribué mes produits sur la patinoire à Hannut. Et ça a été un succès énorme! » Aujourd’hui, Didier élève donc 20 000 escargots, des gros-gris, qu’il agrémente avec différentes recettes de beurre maison. «Je les crée en fonction des saisons avec du beurre de la ferme Bayard à Avin et des produits locaux. Je fais, par exemple, du beurre d’ortie, du beurre à l’ail des ours, aux asperges de Rosoux, aux épinards… » Didier propose aussi de la chair d’escargots et des bocaux d’escargots. Et le bioingénieur ne compte pas en rester là. En 2019, il souhaite s’étendre et passer de 20 000 à 200 000 escargots. «J’aimerais aussi créer un atelier/boutique, soit ici à Geer, soit à Hannut. Mon objectif est de créer de l’emploi car la conception des produits demande beaucoup de travail. Je compte aussi investir dans un food truck afin de faciliter l’installation sur les marchés et également créer un site internet. » S’agrandir oui, mais en ne perdant rien de la qualité de ses produits. «Je reste intransigeant sur cela. Mon objectif, c’est zéro réclamation et zéro avis négatif. » Pour l’instant, on peut retrouver les escargots de Didier à la ferme de la Waide à Blegny ou encore au Proxy Delhaize de Braives. Les commandes peuvent aussi se faire via la page Facebook ou par téléphone.

Escargot de Geer: 0476 96 22 26

Facebook: Escargots de Geer