Fondée par Nadine Keirsschieter, Le Jardin de la Danse a vu le jour en 1991. Au fil des années, l’école a grandi et a acquis une belle réputation dans le milieu de la danse.

Elle accueille aujourd’hui 600 élèves, des enfants, des ados et des adultes. «Nous enseignons la danse classique, le modern jazz, le hip-hop, le ragga, les claquettes ou encore le contemporain, explique Nadine, Nous avons aussi ouvert, cette année, un cours parents-bébé. La maman ou le papa peuvent venir avec leur enfant, de 18 mois à 3 ans. » Le tout est enseigné par 17 professeurs. «Nous invitons aussi de temps en temps des professeurs extérieurs. Et une fois par an, on invite un professeur reconnu internationalement. Nous louons alors le hall des sports et il y a souvent des danseurs qui viennent de partout en Belgique. » Chaque année, l’école de danse organise aussi des stages et un spectacle. Elle-même danseuse semi-professionnelle, Nadine Keirsschieter tient à pousser ses élèves à donner le meilleur d’eux-mêmes. «J’ai toujours essayé de pousser mon loisir au maximum. Et c’est que je veux amener dans l’esprit de l’école. On ne forme pas des professionnels, même s’il y en a, mais je pousse mes élèves à aller le plus loin possible, mais sans contrainte. Cela reste un loisir mais j’essaye d’amener une certaine rigueur et de les tirer vers le haut. » Et cela paye puisque Le Jardin de la Danse a un joli petit palmarès à son actif. Rien que cette année, ils ont notamment remporté le premier prix du concours Choreographers' Ball, qui se tient à Bruxelles. Les élèves de l’école ont également gagné plusieurs médailles lors d’un concours international qui se tenait en France.

Le Jardin de la danse

Avenue Albert 1er, 20 – 04 273 09 32

www.lejardindeladanse.be