C’est en 1936 que l’ASBL est née. «Elle avait, à l’époque, comme objectif, d’encourager les œuvres d’éducation morale, physique, artistique, philosophique, etc.…

de la classe ouvrière et de leur permettre de se développer… Au fil des années, les besoins de la population ont changé, et l’objet social a été revu », explique Maurice Lafosse, président. La culture et l’éducation mise au profit de toutes les catégories sociales, pour lutter contre toute forme d’exclusion. «Ses objectifs sont sociaux, culturels, et éducatifs. Pour ce faire, nous avions besoin de personnel et, grâce aux subsides octroyés par la Région Wallonne, nous occupons aujourd’hui, cinq personnes », explique Maurice Lafosse, président de l’ASBL. Le maintien des contacts humains reste une priorité pour les dirigeants. «Nous organisons des activités culturelles pour les enfants, comme la visite de certains musées, des visites au théâtre, rencontre avec la police ou les pompiers. L’intergénérationnel est également une priorité. Nous accueillons également dans nos locaux, un groupe de dames qui, en sirotant un petit café et des sucreries, réalisent dans une ambiance conviviale, des petites merveilles au crochet, tricot… des bricolages selon les saisons et les occasions. L’objectif est de créer une dynamique de groupe, car c’est essentiel de sortir de chez soi, d’échanger des idées, de quitter la solitude et de tisser des liens d’amitié », explique Véronique Bertrand, la coordinatrice. Pour maintenir le lien intergénérationnel, des visites du home de Cuesmes sont régulièrement organisées, ainsi que des activités communes avec le groupe de dames. Pour la fête du cheval, un théâtre de marionnettes a été créé par les dames et présenté avec les enfants à cette occasion.Maison Émilie, 53 Rue du Tournesol Cuesmes – 065 31 22 32 http://www.maisonemilie.be