article abonné offert

SOCIETE

«Le wallon peut encore être sauvé… mais il est grand temps»

«Le wallon peut encore être sauvé… mais il est grand temps»

L’ONU attire l’attention sur l’importance des langues autochtones, comme le wallon. EdA - Florent Marot

L’ONU lance en 2019 l’Année internationale des langues autochtones. Parmi elles, le wallon. Dont la disparition n’est pas inéluctable.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 27 des 552 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos