article abonné offert

BRAIVES

«Non, bpost ne soutient pas ses facteurs victimes d’agression»

«Non, bpost ne soutient pas ses facteurs victimes d’agression»

Le facteur a été frappé à l’œil droit par un Braivois furieux en mars dernier. Depuis, il est en congé maladie. Photo d’illustration

À la suite du reportage de RTL sur les agressions des facteurs, Éric sort du silence. Lui estime ne pas avoir été assez soutenu.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 405 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos