article abonné offert

BELOEIL

Une taxe sur les éoliennes indûment perçue?

Une taxe sur les éoliennes indûment perçue?

Dans le litige l’opposant à un exploitant éolien, la Commune a décidé d’aller en appel. ÉdA – 302061261969

À travers sa taxe sur les mâts éoliens, Belœil a perçu 150 000€ sur deux ans. Un montant que la Commune risque de devoir rembourser.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 417 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos