TENNIS

Steve Darcis: «C’est cool ce qui m’arrive après une année noire»

Steve Darcis: «C’est cool ce qui m’arrive après une année noire»

Steve Darcis BELGA

Il ne sait pas s’il doit se pincer pour y croire. «Ce n’était pas prévu au programme», sourit-il en tout cas. Steve Darcis s’est hissé jeudi en demi-finale du tournoi ATP sur dur de Pune, doté de 527 880 dollars, pour son retour à la compétition après plus d’un an d’absence à la suite d’une blessure au coude droit. Le Sprimontois, 34 ans, a battu 7-5, 6-2 le Tunisien Malek Jaziri (ATP 45), 34 ans également, tête de série N.4.

«C’est vraiment cool ce qui m’arrive après une année noire», a confié Steve Darcis Belga à la suite de sa victoire. «Je ne m’y attendais pas du tout. Je m’étais bien préparé, mais je n’imaginais pas que cela se passerait si bien si vite. En outre, je fais taire certaines mauvaises langues qui disaient que si je rejouais, ce n’était que pour l’argent. Oui, je vous assure que c’est ce que j’ai entendu», poursuivit-il. «Je suis content de leur prouver le contraire. Je suis très motivé et je m’accroche. Je me bats sur chaque point. Je ne lâche rien. Et cela paie. L’année dernière n’a vraiment pas été facile. La seule chose que je peux faire, c’est profiter, tout en sachant qu’il ne s’agit que d’un tournoi.»

Steve Darcis a, en tout cas, une nouvelle fois disputé un très bon match, jeudi en Inde. Malgré une petite gêne aux abdominaux, qui l’a obligé à faire appel au kiné après le gain du premier set, le Liégeois a très bien manœuvré, avec ses changements de rythme, pour déstabiliser Malek Jaziri. «C’est un joueur très talentueux. Le premier set a été très important, mais je pense que la différence s’est surtout faire au niveau physique», expliqua-t-il. «Moi, je suis allé dormir à 1h du matin après ma victoire contre Mmoh, alors que lui n’a fini son match contre Ramanathan qu’à 1 h 30. Si j’ai fait appel au kiné, c’est parce que j’ai un peu mal au dos depuis hier. En compensant, notamment au service, cela tire au niveau des abdos. Mais je crois qu’il ne s’agit que d’une petite alerte. Cela devrait aller pour la suite», conclut-il.

En demi-finale, Steve Darcis défiera le Croate Ivo Karlovic (ATP 100), 39 ans vainqueur 7-6 (7/5), 7-6 (7/5) du Letton Ernests Gulbis (ATP 95).

Le Sprimontois sera le premier joueur non-classé à jouer une demi-finale sur le circuit ATP, a indiqué l’ATP.

Nos dernières videos