Climat

Reporters / DPA

Le 8 octobre, un rapport alarmant a été remis par le GIEC, le groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat.

Il dit qu’il faut prendre des mesures urgentes pour réduire les GES (gaz à effet de serre) et, en particulier le CO2, puisque c’est cela qui provoque le plus le réchauffement du climat. Le but, selon lui? Contenir la hausse des températures à 1,5°C d’ici à 2100. Mais cela demande des efforts à tous les pays de la planète. Cette année, il y a encore eu des sécheresses (voir photo), des inondations... dues au réchauffement du climat.

Le 2 décembre, 75 000 personnes ont marché à Bruxelles pour demander plus d’efforts au gouvernement belge. En Pologne,c’était la réunion mondiale sur le climat (la COP24). Plus de 150 pays ont fixé des règles pour limiter le réchauffement climatique. Mais au final, l’accord a été minimal (petit). Fera-t-on mieux en 2019, lors de la prochaine réunion mondiale?

Le sondage de la semaine