MONDE

L’attaque au couteau de Manchester fait l’objet d’une «enquête terroriste»

L’attaque au couteau de Manchester fait l’objet d’une «enquête terroriste»

- AFP

Une perquisition était menée mardi après-midi dans un logement du quartier de Cheetham Hill, à Manchester, où l’auteur de l’attaque au couteau survenue le soir du Nouvel An dans la gare ferroviaire Victoria aurait récemment vécu.

L’attaque, survenue vers 21h00, a blessé trois personnes, un homme et une femme d’une cinquantaine d’années grièvement touchés et qui restaient hospitalisés mardi -mais leur vie n’est pas en danger – et un membre de la police des transports touché à l’épaule, qui a pu regagner son domicile.

Elle a été menée par un homme criant «Allah», selon un témoin. L’assaillant, maîtrisé et arrêté sur place pour tentative de meurtre, demeurait en garde à vue mardi.

Les faits font l’objet d’une «enquête terroriste», a indiqué mardi la police de cette ville du nord-ouest de l’Angleterre.

La gare ferroviaire Victoria, qui a été fermée durant plusieurs heures, est située à côté de la Manchester Arena, où un attentat suicide commis par un Britannique d’origine libyenne avait fait 22 morts, dont plusieurs enfants, le 22 mai 2017 à l’issue d’un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande.

La Première ministre britannique, Theresa May, a adressé un message de soutien sur Twitter. «Mes pensées vont à ceux qui ont été blessés dans cet attentat terroriste présumé à Manchester la nuit dernière. Je remercie les services d’urgence pour leur réponse courageuse».

À LIRE AUSSI | Trois blessés dans une attaque au couteau à Manchester

Nos dernières videos